Le sommeil de bébé : Laurence Pernoud VS Edwige Antier

Pour ne pas faire dans l’original, je me pose en ce moment (… depuis quatre mois environ !) beaucoup de questions sur le sommeil des bébés en général, et sur celui du mien en particulier. Cela semble d’ailleurs intéresser tout le monde puisque la tant redoutée « elle fait ses nuits ? » se classe largement en tête des questions posées par… absolument n’importe qui à la vue de mon bébé !

sleeping bearAlors, je le dis d’entrée, ma fille ne fait pas ses nuits. Je ne le vis pas particulièrement mal. Je m’estime même plutôt bien logée. Pour moi, les réveils nocturnes sont une affaire qui roulent : j’entends mon bébé s’agiter dans son petit lit (elle dort dans notre chambre), je l’attrape pour l’allaiter allongée, elle se rendort (moi aussi la plupart du temps) et je la recouche. Franchement, ça n’a rien d’une torture. Deuxième confession – sans surprise : ma fille s’endort en général au sein, le soir aussi. C’est un moment précieux. Je dois reconnaître que je trouve pesant certains soirs d’être la seule à pouvoir coucher ma fille, mais je me fais une raison en me disant qu’elle sera sevrée un jour… qui viendra bien assez tôt. Donc, je profite.

Oui mais… La fatigue s’accumule au fil des nuits. Et mon bébé qui avait progressivement allongé ses plages de sommeil les premiers mois a tout à coup régressé ces trois dernières semaines et se réveille maintenant trois fois chaque nuit. Aussi, en innocente « primi » que je suis, j’ai entamé quelques lectures sur le sujet « Comment apprendre à mon bébé à s’endormir seul et à dormir longtemps ? ». Ça ne m’a pas apporté ni réponse, ni réconfort, mais j’imagine que je ne vous apprends rien… Comme le soulignait mon mari, lire sur les questions de maternité, c’est l’équivalent de surfer sur les forums doctissimo quand on est malade. C’est LE MAL.

Alors, que disent les spécialistes de la petite-enfance sur ce vaste et important sujet ?

Laurence Pernoud recommande de pratiquer le cri minuté. On couche le bébé éveillé. S’il pleure, on attend 5 minutes avant d’aller le voir, pour le réconforter si possible sans le prendre dans les bras. Puis on repart. S’il pleure à nouveau, on attend cette fois dix minutes et on recommence en espaçant de plus en plus les interventions. En gros, il faut laisser pleurer le bébé, dans l’espoir que cela ne pourra pas durer indéfiniment (d’après Laulau, c’est l’affaire de trois nuits pourries, et hop !). Une philosophie partagée par tout un tas de gens, comme j’ai pu le constater depuis que je suis devenue mère.

Edwige Antier de son côté conseille systématiquement de prendre son mal en patience et de rassurer/bercer/porter/nourrir un bébé qui n’arrive pas à s’endormir seul. Tout le contraire de ce qu’on entend en général ! Aux yeux tous les partisans de l’école Pernoud, Edwige Antier propose de céder à la facilité. Dans l’espoir que cela ne pourra pas durer indéfiniment (elles ont quand même ça en commun !).

Je disqualifie d’office Aletha Solter, l’auteur de Mon bébé comprend tout. Ouais bah moi… je comprends pas ! Le titre m’avait plu mais j’ai vite déchanté. Je résume : selon elle, pleurer est un besoin essentiel pour le bébé. Or, nous passons notre temps à consoler les bébés qui pleurent en les nourrissant, en les calinant, en les endormant… et les empêchons de s’exprimer. Pire, nous les contraignons à créer des automatismes de contrôle pour ne pas pleurer. Attention, c’est là que ça a commencé à me faire froid dans le dos (et par la même occasion à entrer en conflit avec… TOUT et tout le monde). La tétine ? Automatisme de contrôle ! Le biberon ou l’allaitement ? Automatisme de contrôle !Les chansons et les câlins ? Automatisme de contrôle ! Le sommeil ? Idem ! Les bébés frustrés se réfugient dans les siestes (sic !) et on les fait trop dormir en général. Arrivée là, j’ai refermé le livre pour de bon.

Et me voilà donc bien avancée ! Je suis maintenant tiraillée entre poursuivre le maternage « à la Edwige », mais certains soirs je suis pressée de mettre fin à toutes ces nuis hachées en frappant un bon coup « à la Pernoud ». Et vous, vous avez choisi votre camp ?

Publicités

6 commentaires sur “Le sommeil de bébé : Laurence Pernoud VS Edwige Antier

Ajouter un commentaire

  1. ah ! je suis bien dans ces questions là aussi, puisqu’à 9 mois mon petit crottin ne fait pas ses nuits (c’est peu de le dire, les bonnes nuits il ne se réveille « que » 2 fois), ne s’endort pas seul (en tout cas à la maison) et se réveille à la levée du jour ce qui commence à faire tôt depuis quelques temps! Il dort peu aussi la journée. Du coup je m’inquiète un peu pour lui. Par facilité et parce que je me dis qu’il faut bien qu’il dorme, je le récupère dans mon lit au milieu de la nuit. Je suis aussi tiraillée entre les différents discours, pour l’instant je reste dans la « facilité » si on peut appeler ça comme ça, de toute façon plus il pleure plus il se réveille et plus c’est galère de le recoucher. Et puis je me dis, ça va bien finir par passer. Non?

    J'aime

  2. Ça finit par passer… apres quelques années… le mien a deja 2 ans et demi et on se leve encore 3 ou 4 fois par nuits… et pour avoir discutė avec des parents d’enfants autour de ces ages là… ce n’est pas exceptionnel on dirait… il y a la peur du noir, terreurs nocturnes, une fois qu’ils se levent du lit tout seul ils se levent et se relevent… (meme la nuit) bref, la galere… j’avais lu une pediatre qui avait ecrit que le sommeim se stabilise vers 5 ans et que donc jusque là c’est normal qu’ils ne dorment pas bien…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :