Pour ou contre : accoucher en janvier

Chères futures mamans de janvier, vous êtes en train d’annoncer votre grossesse à votre entourage. Et surprise ! Vous découvrez que les gens ont un avis sur… votre date d’accouchement ! Alors, pour ou contre l’accouchement en janvier ? Comme je suis passée par là il y a deux ans, je me permets de vous apporter quelques arguments pour épicer le débat. 

Janvier

C’est une bonne situation, ça, d’accoucher en janvier ? 

Eh bien pour la plupart des gens, la réponse est « non ». Le mois de janvier, sachez-le, n’a pas la cote. En tant que fière native et maman du premier mois de l’année, je suis évidemment convaincue du contraire. Voici ce que vous risquez d’entendre, et comment y répondre.

« Oh là là mais si ton bébé ne naît pas avant le 31 décembre, tu pourras pas le déclarer sur 2016 ». Les impôts, c’est l’argument n°1 des anti-janvier. Pourtant, en mai 2018, quand vous ferez votre déclaration, vous serez déjà tellement habituée à avoir un bébé dans votre vie que vous pourrez même oublier de l’intégrer à vos calculs d’impôts, puis oublier de le déclarer. C’est ce qui m’est arrivé. Excellente surprise à la clé.

« Oh ma pauvre, tu vas être enceinte pour les fêtes ». Alors, oui, c’est vrai, vous serez privée de champagne, de foie gras et de saumon fumé. Mais ce n’est pas pour autant que les fêtes de fin d’année perdent tout leur sens, je vous rappelle tout de même que Noël c’est avant tout … l’occasion de vous faire offrir une bonne partie de votre liste de naissance. Et aussi des bons pour une sortie en amoureux après l’arrivée du bébé. Et un massage pour jeune maman fatiguée. Les idées ne vous manqueront pas, et plein de gens auront sûrement envie de vous faire plaisir.

« Etre enceinte en plein hiver, c’est quand même bien plus galère que l’été pour s’habiller ». C’est sûr, fermer votre parka au mois de décembre va vous demander parfois un peu de patience et de dextérité. C’est un spectacle dont vos proches vont se délecter (les plus cruels vous suggéreront même de vous filmer pour en faire un gif – true story). MAIS en récompense de vos contorsions, vous aurez quand même un espoir d’avoir retrouvé la ligne ou au moins un peu de dignité pour vous mettre en maillot de bain l’été suivant.

« Attends, mais tu vas payer trois années de crèche ? » Oui mais… au moins mon bébé est parmi les premiers sur la liste pour y entrer ! A Paris, nous étions très inquiets de ne pas obtenir de place, et finalement, l’Oursonne a été prise dès la première commission. Les critères d’admission restent obscurs, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que sa naissance en début d’année n’y est pas étrangère…

« C’est quand même pas cool de fêter son anniversaire juste après Noël… » Alors déjà, en janvier, c’est les soldes. Donc ça maximise pas mal le pouvoir d’achat de l’entourage pour ledit anniversaire. Et puis, autre avantage, c’est très facile de calculer son âge quand on est né en début d’année !

 

Futures mamans de janvier, je vous adresse toutes mes félicitations et je salue votre excellent sens du timing ! Vous auriez voulu le faire exprès, vous n’auriez pas fait mieux. 

Publicités

13 commentaires sur “Pour ou contre : accoucher en janvier

Ajouter un commentaire

  1. C’est trop mignon 🙂 . Notre fils était prévu pour décembre à l’origine (il est finalement né avec un mois d’avance) et moi aussi je n’ai entendu QUE des commentaires négatifs à la fin je n’en pouvais plus !

    J'aime

  2. Oui, je crois que l’on est jamais content de ce que l’on a ! Je suis de juillet et j’adore ça mais pour mes anniv tout de monde est souvent en vacances. On peut donc le voir comme un inconvénient. Bref peut importe du moment que bébé est en bonne santé non ?

    J'aime

  3. HAHAHAHHA j’ai trouvé ça génial comme article! c’est vrai que je vois juste les points négatifs des bébé en hiver et parce que j’aime trop le printemps et l’été mais en effet ca a du bon aussi!
    De toute manière, on s’en fou, tout le monde trouvera toujours quelque chose à redire selon la période!

    J'aime

  4. Tu as raison, je suis quasiment sûre que le débat doit exister pour tous les mois de l’année… Quand je suis tombée enceinte de mon petit chat (qui devait naitre début octobre), l’une des premières réflexions de ma mère a été « c’est très bien, maintenant on s’en fiche de faire des bébés d’hiver ». Euh… kézako ? C’est là qu’elle m’a expliqué qu’à son époque, on considérait qu’il était mieux de faire un bébé de printemps pour qu’il ne soit pas exposé aux microbes de l’hiver ! Bizarre bizarre…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :