Une histoire de… parvovirus

Une petite fille qui a très chaud, qui ne mange pas beaucoup et qui a des boutons de moustique sur le poignet : ça ressemble aux manifestations d’une grosse canicule, et en fait… ce sont les symptômes d’un vilain parvovirus. Nous venons de vivre une semaine de tornade à la maison, entre une Oursonne fiévreuse et une Maman enceinte bien paniquée. Je vous raconte tout.

Il y a 10 jours, des petits boutons sont apparus sur les poignets de l’Oursonne. Ils étaient rouges et gonflés, un peu comme des boutons de moustique qu’on gratte et qui s’infectent. On ne s’est pas inquiétés : c’est l’été, nous ouvrons les fenêtres la nuit, il y a des moustiques. Quatre jours après, elle a eu de la température. En pleine canicule, la pauvre ! Après une nuit très agitée (l’Oursonne se réveillait en pleurant pour réclamer de l’eau), le diagnostic du médecin est tombé : pieds-mains-bouche. Alors dit comme ça, ça fait tout innocent comme maladie. Presque aussi mignon que le « muguet ». C’est quand le docteur a précisé ensuite « parvovirus B19 » que j’ai commencé à entrevoir les ennuis… On est ressorties du cabinet avec une ordonnance de Doliprane pour l’Oursonne, et une prise de sang pour moi. A ce moment-là, je me suis dit que j’allais vite avoir des réponses, et que c’était inutile de s’inquiéter avant d’avoir les résultats.

Sauf que… les résultats ne seront disponibles qu’au bout de 5 jours. Et ça fait long pour rester zen. Surtout quand on est déjà inquiète pour son grand bébé dont la fièvre ne descend pas, fatiguée par les nuits chaudes et hachées, stressée de lâcher le boulot de façon imprévue. En quelques heures, j’ai basculé de la raison à la PANIQUE TOTALE. Je me suis souvenue de la blogueuse Miss Lune dont le début de grossesse avait été gâché par le parvovirus. J’ai essayé de résister aux sirènes d’internet, et évidemment j’ai échoué. J’ai passé des coups de fil. Et j’ai tout entendu :

« Votre bébé ne risque rien » (le médecin)

« Il y a très peu de risques de contaminer le bébé à partir de 20 SA » (la remplaçante du médecin)

« Ce n’est pas une urgence, de toute façon il n’y a pas de traitement. Venez lundi avec vos résultats, on fera une échographie » (les urgences de la maternité)

« C’est rien du tout, ma fille l’a eu enceinte, elle s’est soignée avec des infusions de thym et du miel » (une collègue de ma mère)

« Elle doit mettre des gants pour s’occuper de sa fille » (une autre collègue de ma mère)

« Le parvovirus est une maladie bénigne sauf chez la femme enceinte où elle met en danger le foetus » (internet)

« Oh mon dieu, mon bébé va mourir dans mon ventre » (moi)

Finalement, l’histoire se termine bien pour moi. J’ai eu ce matin les résultats de la prise de sang et je suis immunisée. Mais je reste frustrée et éprouvée après ces journées stressantes. Ce que j’en retiens surtout, c’est que je n’ai pas réussi à trouver de réponse univoque et fiable. J’ai beaucoup regretté qu’il n’y ait AUCUNE émission des Maternelles sur le sujet. Je n’arrivais pas à savoir si j’avais été inconsciente de ne pas partir aux urgences, ou si au contraire je faisais subir au bébé un stress totalement inutile. Dans tous les cas, je faisais forcément quelque chose de travers… C’est bien dommage.

Publicités

7 commentaires sur « Une histoire de… parvovirus »

  1. FeuFolet a fait un pieds-mains-bouches carabiné alors que j’étais sur le point d’accoucher et personne ne m’a rien dit sur une potentielle contamination, ni ma sage-femme, ni le médecin de FeuFolet, ni mon médecin de mari … c’est une affection assez courrante et bénigne …

    J'aime

  2. Salut
    Pour moi, pied-main-bouche et parvo B19 concerne deux maladies différentes. A priori pied-main-bouche=>rien à craindre, parvo B19 =>il vaut mieux surveiller ton bébé pour dépister une éventuelle complication rare et qui peut être prise en charge afin que ta grossesse se poursuive normalement. Dans mon exercice, je me réfère souvent à cette page que j’affectionne +++ https://antiseche.wordpress.com/2013/11/29/eruption-chez-lenfant-sy-retrouver/
    Au final, a-t-on confirmé que tu avais contracté le parvo B19 ? Bises+++

    J'aime

    1. Merci pour le lien. Sur le carnet de santé de ma fille, le médecin a noté « pieds main bouche parvovirus B19 », donc j’avais compris qu’il s’agissait du même virus. J’ai eu ce matin les résultats de ma première sérologie, et été très soulagée d’apprendre que je suis immunisée. Ouf !!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s