Fille ou garçon ?

Mercredi, le gros Ours et moi avons rendez-vous pour l’échographie du 2ème trimestre. Dire que nous attendons ce moment avec impatience, c’est peu dire !!! Fille ? Garçon ? Nos pronos, nos envies, nos questions : quelques confidences avant que le mystère soit levé…

fille-ou-garcon

« On s’en fiche, ce qui compte c’est d’avoir un bébé en bonne santé ! »

Évidemment, ce n’est pas le plus important. Mais en réalité je ne m’en fiche pas du tout, d’attendre une fille ou un garçon. Ce bébé que j’attends depuis longtemps, que je sens bouger depuis plusieurs semaines, j’ai envie de lui choisir un prénom. De me lancer dans les projets de réaménagement de la chambre. D’imaginer la relation qu’il va avoir avec sa grande sœur. Quant au gros Ours, il compte beaucoup sur l’échographie pour rendre cette grossesse plus concrète. Et il perdra enfin sa meilleure excuse pour ne pas parler de prénoms.

 

« C’est pas très progressiste d’avoir besoin de connaître le sexe de son enfant pour se projeter. »

Ben oui, je suis une victime de la société, que voulez-vous. Vous noterez que j’essaye de rester dans la nuance pour cet article mais… c’est pas facile ! Donc je vais me contenter surtout d’être honnête. J’ai beaucoup habillé ma fille aînée en bleu mais je ne me vois pas faire porter du rose à un petit garçon. Je rêve de mettre un peu de Liberty dans une chambre de filles mais… si c’est un garçon j’irai mollo sur les fleurs. Je suis en revanche totalement convaincue que garçons et filles partagent les mêmes jeux, et que ma fille pourra jouer à la marchande indifféremment avec un frère ou avec une sœur.

 

« Sœurs ou frère-sœur, c’est différent ? »

Cette question-là est assez centrale puisque l’enfant que nous attendons est un « petit deuxième » et sera donc, dès le départ, doté d’une grande sœur. Il paraît d’ailleurs que c’est un formidable atout dans la vie (je l’ai lu dans ELLE). Et pour l’Oursonne, ce sera comment ? Est-ce qu’elle sera plus heureuse avec une autre petite fille ? Ou s’enrichira de côtoyer un petit garçon ? J’ai entendu d’autres mamans qui attendaient leur deuxième dire « au moins si c’est un deuxième garçon/une deuxième fille, ils/elles joueront bien ensemble ». Est-ce que ça signifie que des enfants de sexe opposé seront moins proches ? Personnellement, j’ai eu la chance de grandir avec (entre autres, car nous sommes 5 en tout) une petite sœur qui avait à peine deux ans de moins que moi. Nous avons partagé beaucoup de choses. Mais je ne peux pas partir du principe que l’Oursonne vivra la même expérience : l’écart d’âge est différent, nous sommes d’autres parents, une autre famille… Bref, c’est la grande inconnue et on se demande tout simplement dans quelle mesure le sexe des enfants peut modeler leur relation.

 

« Être parent d’une fille ou d’un garçon, est-ce que ça change quelque chose ? »

Le raisonnement est un peu le même que pour la relation entre nos enfants. J’étais prête à tirer d’ailleurs la même conclusion : c’est un facteur parmi tant d’autres… Aimer un enfant, c’est aimer quelqu’un d’unique, et de façon inconditionnelle. Mais en en parlant avec une amie je crois que nous avons fini par mettre le doigt sur une chose importante. Voir grandir un enfant nous renvoie à notre propre enfance. Probablement avec plus de force quand c’est un enfant du même sexe que soi. Je suis très émue de me retrouver dans l’Oursonne. Est-ce que j’aurais ressenti les choses de la même façon face à un petit garçon ? Est-ce que c’est de ça que le gros Ours veut parler quand il dit qu’il aimerait avoir un petit garçon qui joue aux Lego ?

 

« Avoir deux filles, est-ce que ce n’est pas décevant ? »

C’était déjà une grosse déception la première fois, alors une deuxième… Je plaisante. Quoique. Ça n’est pas une blague pour tout le monde. Réaction de la mamie du gros Ours, quand il lui a annoncé le sexe de l’Oursonne : « t’es pas déçu ? ». Il y a des idées qui ont la vie dure… Il faut concevoir un héritier ; les filles, c’est « moins bien ». On m’a dit une fois qu’il faut être en bonne santé pour avoir un petit garçon : moi je suis trop faible, j’ai eu « seulement » une fille. On entend aussi beaucoup que c’est « bien d’avoir les deux ». J’imagine que ça reboucle avec ma question précédente : si tant est que le sexe joue un rôle, c’est enrichissant de connaître une relation de parent avec un garçon et avec une fille. Au fond, ça pourrait m’arranger : si c’est si important d’avoir au moins un représentant de chaque sexe parmi ses enfants, avoir une deuxième fille nous donnera une bonne raison de ne pas nous arrêter là.

 

« Nous, on pense que c’est plutôt… »

Il y a quelques jours, j’ai rêvé qu’on m’annonçait un garçon. Et ça me semblait totalement impossible. Je pense que ça révèle, d’une part, une petite appréhension : une fille, ok, je vois comment on fait mais… élever un garçon ? ce sera nouveau, différent, peut-être plus difficile ? C’est irrationnel, je sais. Élever une fille aussi, c’était nouveau et différent. Ce que ça indique d’autre part, c’est que j’ai réussi à me persuader que j’attends une autre fille. Pour tout un tas de raison : parce que c’est le schéma familial que je connais, parce que je pense vraiment que je suis trop faible pour avoir un garçon, parce qu’il n’y a pas de raison que ça soit différent de la première fois. Parce qu’on m’a dit qu’on a plus de chances d’avoir une autre fille quand on en a déjà eu une (c’est objectivement absurde, je sais). Parce que j’ai peur d’être déçue ? ou de décevoir mon mari (et sa mamie) ? J’ai d’ailleurs réussi à le contaminer, il ne cesse de dire « elle » en parlant du bébé.

On verra bien mercredi… Car ce qui m’a frappée quand on a eu la révélation du sexe de l’Oursonne, c’est que c’est toujours une surprise… puisque, intuition ou pas, bah… on n’a en fait aucun moyen de savoir !

Rendez-vous mercredi soir pour la révélation 😉

 

Sur le même sujet chez d’autres blogueuses…

« Je n’ai pas besoin d’avoir une fille » – Die Franzoesin

« Et si un garçon, c’était bien aussi ? » et « Un petit garçon, ça change quoi ? » – La Mite Orange

 

Publicités

9 commentaires sur « Fille ou garçon ? »

  1. Ouais, ben moi, je suis « trop forte » (et en trop bonne santé) avec mes deux garçons … c’est bête, je voudrais bien une fille.
    En tout cas, fille ou garçon, je suis sûre que ce bébé viendra s’intégrer comme il se doit dans votre famille et que l’Oursonne sera une super grande soeur 😙

    J'aime

      1. Depuis le début 😁 Même si je voulais aussi des garçons, la perspective de QUE des filles m’angoissait moins que celle QUE des garçons … bon, j’ai encore deux chances, même si deux filles seraient le top en terme « d’equilibre » 😉

        J'aime

  2. Ouah je ne savais pas que moi aussi j étais hyper forte et en bonne santé merci pour les compliments je vais les transmettre à mon corps 🙂 . Plus sérieusement je pense que je comprends aussi pourquoi la pensée commune dit qu avoir les deux est « le top » sans doute que c est un tout petit peu différent. Mais personnellement je suis déJá tellement heureuse avec mon doublé ! J espère que tu le seras aussi quelque soit le résultat. Et surtout tiens nous au courant !!

    J'aime

  3. C’est marrant mais comme je viens d’avoir la fille que je voulais absolument, je m’en fiche un peu pour un second enfant ! Une fille me fera plaisir mais tout autant qu’un petit garçon 😁
    Hâte de savoir !!!

    J'aime

  4. Je retrouve beaucoup mes réflexions plus ou moins avouables en société dans ce que tu dis 😉 Et puisqu’il y a eu depuis cet article (oui je suis à la bourre dans mes commentaires !) la révélation sur Insta : félicitations ! Et bienvenue au club (perso je suis la plus heureuse depuis que je peux dire « mes filles », je ne m’en lasse jamais) 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s