Zéro déchet : on en est où ?

Réduire nos déchets est l’une de mes résolutions pour 2018. À l’origine je pensais définir un nouvel objectif/une nouvelle habitude pour chaque mois, et finalement je fais un peu tout en même temps… Voici le détail de ce qui a changé chez nous :

Dans la salle de bains

Il y avait pas mal de choses à faire pour réduire les déchets dans cette pièce ! Depuis un mois il n’y a plus de poubelle dans la salle de bains. Les seuls trucs que j’ai encore besoin de jeter sont des Cotons-Tiges et des flacons de sérum physiologique.

IMG_3976

On a…

  • arrêté les cotons jetables. Ils avaient deux usages : mon démaquillage et les soins du bébé. Je me démaquille désormais avec les mains et un gant. Pour le bébé j’utilise des gants dans la même matière que les langes et des petites serviettes éponge. J’en ai 8 de chaque pour tourner sans problème.
  • remplacé des produits par des leur version solide : shampoing (super bonne surprise, j’ai adoré dès la première utilisation), savon, dentifrice, déodorant (ce que j’ai eu le plus de mal à adopter).
  • changé de lessive. J’ai fabriqué ma lessive et les premiers lavages se sont bien passés 🙂 J’ai aussi troqué le détachant en spray contre un savon détachant (c’est plus musclé mais ça marche) et les tablettes blanchissantes contre du percarbonate de soude (et ça fait le job aussi).
  • adopté les couches lavables. Pour diminuer le volume de déchets, c’est radical ! J’ai fait un mois de test avec des couches en location, pour trouver ce qui me convenait le mieux et roder mon organisation. Je ferai un article complet sur ce vaste sujet… en tout cas je suis conquise (et je ne fais pas plus de lessives qu’avec des couches jetables !)

 

Dans la cuisine…

Alors là c’est un peu moins avancé… On produit encore pas mal de déchets recyclables et non recyclables. Mais les petits ruisseaux font les grandes rivières et on a déjà fait un bout de chemin.

IMG_3977

On a…

  • arrêté d’accumuler les sacs en plastique. J’ai gardé les cabas costauds pour le plein mensuel au supermarché. J’essaye d’acheter au maximum au marché, en réutilisant les sacs en papier du primeur, la boite d’oeufs. Je n’en suis pas encore au stade des bocaux pour le fromage mais j’y pense…
  • remplacé des produits industriels par une version brute ou Maison. Je n’achète plus de fromage râpé en sachet par exemple, mais une belle portion d’emmental et de parmesan (qui se conserve super bien). Je fabrique nos desserts (yaourts, crèmes, compotes), ce qui représente depuis janvier un bon nombre d’emballages supprimés !
  • acheté plus de torchons et de serviettes de table. On a aussi des langes pour essuyer le crachouillis de bébé. Bref : on n’achète pas d’essuie tout ! (En revanche je n’ai pas encore passé le cap pour les mouchoirs jetables…)
  • fabriqué nos tablettes pour le lave vaisselle. Ça fonctionne (avec une petite giclée de vinaigre blanc en supplément) sauf sur de la vaisselle super sale. Je viens aussi de faire un premier essai de liquide vaisselle. Et comme dans la salle de bains, le savon liquide pour les mains a été remplacé par une savonnette.

 

Pour l’entretien de la maison

Je vide progressivement mes anciens produits pour les remplacer par des formules plus simples (à base de vinaigre blanc et d’huiles essentielles). Et surtout le truc qui m’a changé la vie c’est d’acheter une dizaine de lingettes en microfibre. Ça sert à tout, elles dépoussièrent et elles nettoient, et ont l’air bien plus endurantes que les éponges.

Ce qui devrait changer dans les mois qui viennent

On devrait normalement…

  • tester le compostage collectif dans notre résidence – sinon je me tâtais à me faire prêter un lombricomposteur par GPSO mais j’avoue que je préfère cette solution qui exploitera mieux le compost (j’ai 3 jardinières et c’est tout) et ne fera pas vivre des vers dans mon appartement
  • changer de fournisseur d’électricité (?)
  • placer une bouteille d’eau dans la chasse d’eau
  • remplacer les contenants en plastique par des bocaux en verre

Et je suis preneuse d’autres idées ! Dites-moi tout, vous faites quoi, vous ???

Publicités

15 commentaires sur “Zéro déchet : on en est où ?

Ajouter un commentaire

  1. Bravo ! Je suis vraiment admirative de tous ces changements : tu as l’air de dire que, finalement, une fois qu’on s’y met, ce n’est pas un si gros effort, mais de là où je me tiens, ça me paraît infaisable….! Surtout pour les couches lavables !
    En tout cas, on essaie quand même de faire des efforts, à notre rythme : comme vous, nous allons au marché avec un gros cabas et nous réutilisons les sacs du primeur et la boîte d’oeufs. Nous avons également réussi à limiter au maximum nos courses en supermarché depuis la naissance de notre grande : nous n’y achetons plus ni légumes, ni fruits, ni viande. Par contre, on a essayé d’acheter les laitages au marché, mais c’est vraiment considérablement plus cher, alors on n’arrive pas à le faire chaque semaine.
    Pour les produits ménagers, on n’est pas encore au point, même si on tourne surtout au savon noir et au vinaigre blanc.
    Par contre, plus de poubelle non plus dans la salle de bain : j’ai trouvé des lingettes en tissus pour me démaquiller, mais je n’ai pas encore osé sauter le pas pour les fesses de bébé. Où as-tu trouvé les tiennes ?
    Merci pour cette belle inspiration !

    J'aime

    1. Eh bien vous êtes déjà bien avancés, je trouve ! Et puis comme je le répète souvent, pour la planète tous les gestes comptent, donc même un peu c’est jamais rien !
      Mes gants pour nettoyer les cacas (oui j’écris caca sur mon blog, j’ai pas de tabou 😁) viennent d’ici https://www.hema.fr/magasin/bebe/soins-bebe/soins-et-toilette-bebe/5-gants-de-toilette-hydrophiles-(33328046)?variant=33328046
      Et les petites serviettes éponges pour sécher les fesses sont là https://www.hema.fr/magasin/soins-beaute/soins-bien-etre/soins-bebe/lot-de-3-petits-bavoirs-(33322225)?variant=33322225

      Pour les laitages, es-tu tentée de faire tes yaourts ? C’est plus une question d’organisation que de temps passé en cuisine…

      J'aime

  2. J’étais dans l’optique un article de ce genre très bientôt 😉.
    Dommage qu’on habite loin j’aurai bien récupéré tes épluchures. J’ai pu il y a une semaine planter des tomates avec notre compost. Quelle fierté.
    On utilise vraiment trop de sopalin de notre côté… C’est le truc sur lequel on doit faire un effort. Sinon je suis en plein test d’un produit pour nettoyer les WC à base de gelifiant pour adhérer aux parois.

    J'aime

    1. Oh oui je veux trop lire ton article !!! Le sopalin, tu peux arrêter du jour au lendemain, il suffit de ne plus en acheter et on trouve des solutions 🙂
      Très intriguant, ton gel wc… moi je marche à l’huile de coude : un coup de brosse tous les matins avec un peu de vinaigre blanc que je laisse dans le fond du « range-brosse » (vidé et renouvelé une fois par semaine).

      Aimé par 1 personne

  3. Wouah !! Dit donc ça fait beaucoup de changement en peu de temps !
    Pour les cotons tiges, tu as les oriculis qui sont une bonne alternative, je trouve.
    Les lingettes microfibres, je valide totalement, elles nous servent vraiment beaucoup, il va d’ailleurs falloir qu’on réinvestissent, car les nôtres commencent à être vraiment vieilles.
    Notre recette de liquide vaisselle ne me satisfait pas vraiment pas nous en utilisons peu alors ça va.
    Par contre, je suis preneuse de la recette de tablette pour lave-vaisselle, c’est le seul truc cracra que je continue d’acheter en produit d’entretien, car je n’ai pas encore trouvé de solution satisfaisante.
    Concernant les mouchoirs, comme toi, je ne suis pas encore mûre pour sauter le pas (bientôt peut-être)
    Et concernant les couches lavables, je suis une convaincue. D’ailleurs, j’ai repassé ma fille au jetable car elle utilise juste une couche pour la nuit, je ne faisais plus assez de lessive. Mais elle a les fesses irritées et je soupçonne les couches.
    Mais d’ici peu, les couches lavable font faire leur retour alors ma fille y repassera aussi sauf si elle décide de s’en passer la nuit 🙂

    J'aime

  4. C’est top tous ces changements 👍
    Ici le point noir de la salle de bain, c’est la poubelle de couche … 😥 mais mes deux essais de couches lavables se sont soldés par un echec … donc j’en prend des jetable bio, c’est moins bien, mais bon
    Sinon, c’est les tablettes de lave-vaisselle maison que je n’oes pas faire … j’hésite, ça ne demande pas de manipuler trop des produits dangereux?

    J'aime

    1. Hello ! Dans les tablettes il y a : du bicarbonate de soude, des cristaux de soude, du sel, de l’acide citrique et de l’huile essentielle… rien de trop dangereux, si ?
      Qu’est ce qui s’est passé avec les couches lavables ? Tu avais trop de fuites ?

      J'aime

  5. Bon… J’ai pris une bonne claque en lisant ton mail !!! Je rêverais de faire tout ce que tu fais et quand je vois que tu le fais… Je me dis que c’est possible…. Ya plus qu’à !!!
    Mais… tu trouves où tout ce temps et cette énergie pour le DIY avec deux poupettes dans les pattes ????
    Bises

    J'aime

    1. Le but n’est pas de culpabiliser mais d’encourager et de se donner des idées 🙂
      J’ai de la chance, les filles aiment beaucoup me regarder cuisiner, elles sont toutes les deux sur le plan de travail (une assise, une en transat) et elles voient tout ce que je fais 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :