Carnet de vacances : deux semaines en Bretagne

Cette année, nous nous sommes offert le grand luxe de prendre des vacances hors saison. Nous avons ainsi pu faire un petit « tour de Bretagne » pendant la première quinzaine de juin. Petit résumé pratique :

Le choix de la destination

Avec nos deux Oursonnes (3 ans et 7 mois), nous voulions partir à l’aventure, mais pas trop loin. Notre choix s’est donc porté sur la Bretagne, une région pleine de belles surprises, que je connaissais très mal au-delà de Saint-Malo. Cela nous a permis de faire des vacances itinérantes, mais sur des distances courtes. Comme la saison n’avait pas vraiment démarré, nous avons eu le privilège de visiter des sites ultra touristiques (Perros-Guirrec, Concarneau, Quiberon, l’île aux Moines dans le golfe du Morbihan…) en nous sentant parfois seuls au monde. Quant à la météo, on a probablement été moins dépités de camper sous la pluie en juin qu’en août… et chaque rayon de soleil a été savouré à sa juste valeur.

Les hébergements

Nous avons limité le nombre d’hébergements à trois : un par département visité. Même si on essaye de voyager léger, c’est quand même un gain de temps de ne pas déménager nos affaires tous les jours… Nous voulions aussi pouvoir cuisiner le soir, car pour le moment aller au restaurant n’est pas toujours suffisamment rapide ni confortable avec une petite fille et un bébé.

Nous avons donc dormi :

– en gîte près de Perros-Guirrec. Dans un appartement sous les toits au sein d’un ancien couvent réhabilité, avec un petit café et un bar à vin dans la cour. C’était plutôt insolite et très convivial.

– en camping Huttopia à Douarnenez. Alors attention, c’était du camping vraiment confortable, dans une grande tente équipée – mon mari (ex-scout toujours) n’a pas arrêté de me dire que ce n’était PAS du camping. Et quand je dis équipée, je veux dire qu’il y avait vraiment TOUT : le jerrican d’eau, la bassine pour la vaisselle, un torchon, un ouvre-boîte… On a dormi dans de vrais lits et mangé à table sur de vraies chaises, ce qui nous a évité de finir avec le dos en compote. À vrai dire le seul truc vraiment roots, c’était les douches aux sanitaires, car il faisait encore un poil trop froid pour les enfants. Mais bon… dormir en entendant la pluie tomber, ça a vraiment son charme. Moi en tout cas ça me faisait rêver et je suis contente d’avoir fait cette expérience en famille !

– en maison airbnb à Vannes. Là c’était vraiment le top du confort, surtout qu’il y avait un jardin dans lequel notre grande Ourse aurait pu jouer toute la journée…

Les repas

Pour des raisons de confort comme je l’ai évoqué ci-dessus, mais aussi par souci diététique, nous avons souvent cuisiné et pique-niqué pendant ces vacances. Rien de bien original, on a alterné les sandwiches et les salades composées le midi pour ne pas se lasser trop vite, et préparé nos petits dîners habituels le soir (une entrée de crudités, des légumes et un féculent, un produit laitier). On s’est quand même accordé un bistrot vraiment top, l’Agapé à Guérande (je sais, c’est pas la Bretagne mais on y est allés quand même !), deux crêperies (dont la Ferme super kids-friendly sur la presqu’île de Rhuys), et une pizza à emporter. Pas mal de glaces et beaucoup de kouign-amann (excellente conclusion pour ce paragraphe qui démarrait avec une ambition diététique).

Celle qui a été un peu laissée pour compte avec ce système, c’est la petite Ourse, qui n’a pas découvert beaucoup de nouveaux aliments et à surtout consommé du pain, des bâtonnets de concombre et des abricots… Mais bon, j’en ai pris mon parti, ce n’était que deux semaines et on va reprendre sérieusement la DME à notre retour.

Les visites

Sur ce plan, on a vraiment eu l’embarras du choix, il y a tellement de choses à voir et à faire ! On avait un ou deux objectifs de visites par jour. C’était le bon rythme pour ne pas démobiliser la grande Ourse… Je vous invite à aller regarder sur Instagram le petit compte-rendu en image de chaque journée… et je vous remets ci-dessous la liste en vrac :

– à Perros-Guirrec : plage de Port-Blanc, sentier des douaniers, croisière des 7 iles

– autour de Douarnenez : aquashow d’Audierne (a posteriori on aurait plutôt dû aller à l’aquarium de Brest), presqu’île de Crozon, pointe du Raz, musée de l’école rurale, Locronan, Concarneau

– autour de Vannes : centre historique de Vannes, presqu’île de Quiberon, Carnac, château de Suscinio et Port-Navano sur la presqu’île de Rhuys, Ville close de Guérande et marais salants, île aux Moines.

Bref, on a passé de super vacances ! Le gros Ours se prépare maintenant à bosser tout l’été, mais les filles et moi ferons pas mal d’aller-retours pour profiter du soleil ☀️

5 commentaires sur “Carnet de vacances : deux semaines en Bretagne

Ajouter un commentaire

  1. Joli petit tour de la Bretagne ! C’est ma région et je l’aime. Dommage que que vous n’ayez pas eu un jolie soleil pour profiter de ces 2 semaines

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :