A plus dans le bus !

Déjà une semaine que j’ai repris le chemin du bureau… Après plus d’un an à prendre soin de nos enfants dans notre petite ville/village, c’est un sacré virage ! Mais je l’attendais avec impatience, et (pour le moment) je vois surtout les bons côtés de ce nouveau chapitre.

Congé : des bénéfices à court et à long terme

Après plusieurs mois de congé parental, j’ai connu une courte période de chômage.

C’était un sas très bienvenu : je n’avais plus enfants, je pouvais me consacrer pleinement à ma recherche de travail, retrouver une vie d’adulte (celles qui savent savent), et faire sereinement le bilan de cette année si particulière passée avec mes filles (que vous pouvez lire ici !). Evidemment, j’ai trouvé un peu stressant d’être dans une situation professionnelle transitoire et incertaine, mais j’ai essayé de profiter du temps que j’avais. J’ai appliqué un conseil entendu dans le podcast Change ma vie : je me suis demandé comment j’imaginerais ces journées… si j’étais en train de travailler. Qu’est-ce que je rêverais de faire ? Je m’étais prêtée à l’exercice il y a deux ans (à lire ici !), et je n’en reviens pas de voir comme tout est encore pertinent… Courir ? Aller au marché deux fois par semaine ? Cuisiner ? Regarder des séries ? Déjeuner avec des copines ? Et je me suis autorisée à faire tout ça, en essayant de ne pas me laisser engluer dans une to do liste domestique qui, de toute façon, ne désemplit jamais…

Outre ces avantages à court terme, j’ai aussi eu l’occasion de me pencher sur des sujets de fond (avec tous les podcasts que j’écoute, j’ai fait de belles découvertes sur le développement personnel, l’égalité des sexes, l’écologie,…) et de prendre des décisions et des habitudes qui, je l’espère, nous profiteront longtemps (organisation domestique, courses, cuisine, etc. ).

Je suis peut-être même allée un peu loin : mon gros Ours se moque de mes fichiers Excel pour planifier les repas, de mon agenda familial qui court jusqu’en juin 2019, et il m’a carrément envoyée promener le jour où je lui ai proposé de décider une bonne fois pour toutes dans quels pays on devait aller un jour et dans lesquels on ne mettrait pas les pieds – afin de prévoir nos voyages sur les 30 prochaines années environ.

Les petits plaisirs de la vie active

Je reprends le travail gonflée à bloc et bien décidée à dépasser les difficultés (environnement Windows, coucher de soleil avant 17h).

J’avoue que j’ai un peu peur de la fatigue, du froid et de la nuit. Du coup je fais très attention à collecter les petits plaisirs (je tiens un « journal en 5 minutes » les soirs où j’ai encore l’œil vif 😊) :

  • prendre le petit-déjeuner avec mon aînée,
  • s’habiller en musique (de Noël)
  • préparer un mug de thé chaud pour le siroter dans le tramway,
  • porter ma cadette jusqu’à la crèche pour pouvoir la câliner sur tout le trajet,
  • écouter un podcast en marchant vers la gare,
  • avoir une crème pour les mains qui sent bon et qui parfume les premières minutes à pianoter sur le clavier,
  • déjeuner à la cantine (je n’y allais plus depuis 2011 !!!),
  • découvrir la chorale d’entreprise,
  • rencontrer mes nouveaux collègues en buvant des cafés et en mangeant du chocolat,
  • admirer les lumières de Noël sur le trajet du retour,
  • retrouver les enfants déjà au bain sous la surveillance de leur papa,
  • dîner en famille et se raconter nos journées si différentes les unes des autres,
  • manger du chocolat (oui, le soir aussi),
  • enfiler un pyjama chaud et des chaussettes très moelleuses,
  • regarder une série en amoureux (je me suis endormie en plein milieu d’un épisode hier mais chut),
  • faire des projets pour le week-end.

Rien que de lister ces choses me rappelle à quel point j’ai de la chance…

Je ne sais pas encore dans quelle mesure le blog trouvera sa place dans notre nouvelle organisation déjà bien dense.

J’aime toujours beaucoup écrire, j’adore nos échanges. Je n’ai pas une folle ambition pour le blog, pourtant je trouve que faire les choses avec sérieux (rédiger, promouvoir, assurer le SAV), prend déjà beaucoup de temps, et j’en ai peu. Mais je vais essayer de m’accrocher !

Alors à plus… dans le bus !  

A plus dans le bus - pin

23 commentaires sur “A plus dans le bus !

Ajouter un commentaire

  1. Oh comme je te comprends ! Profite de ta famille et de ta nouvelle vie, le blog restera fidèle ! Au départ, je me mettais trop la pression avec mon blog, quitte à y passer des heures et à ne plus être disponible pour ma famille (j’ai même pas encore d’enfants). J’ai levé le pied, un article par mois et c’est très bien ! C’est mon équilibre 🙂
    Profite de ton temps et à bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    J'aime

  2. C’est toujours aussi motivant de te lire. J’ai l’impression de discuter avec toi, ça diminue le manque dans la vraie vie. Depuis que je me dis que le blog peut servir de mémoire pour les enfants j’ai envie d’écrire davantage. Et mince il me reste 19min pour mettre l’écharpe, charger le petit, mettre mes chaussures et partir à l’école, folie du mercredi… 18 maintenant 🙂

    J'aime

  3. Pas facile de concilier reprise du boulot et blogging, j’en sais quelque chose depuis trois mois 😉 . J’espère de mon côté rester un peu présente quand même, et j’espère du coup te retrouver de temps en temps. En tout cas ton article m’a donné envie de savourer un peu plus encore mon quotidien alors merci 🙂 .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :