10 bonnes raisons de se réjouir de la reprise !

Avant, j’attendais les vacances. Maintenant, j’attends la reprise. C’est la vertu d’avoir des enfants en bas âge : ils réenchantent totalement le quotidien. Le moindre petit moment passé loin d’eux devient un délice. Même le boulot !

Ainsi, après 10 jours passés en famille, je suis bien contente de reprendre le chemin du bureau pour pouvoir :

Boire mon café chaud

C’est assez ironique puisque je reviens d’Italie (désolay) et que je devrais être en mesure de me vanter d’avoir bu du très bon café. Il était très bon, mais il était froid. Alors que ce matin, il m’a suffi d’appuyer sur un bouton pour recueillir un bon jus de chaussettes parfaitement chaud.

Avoir deux mains pour manger

J’ai fait pas mal de progrès pour manger assise avec un enfant sur les genoux ou debout avec un bébé dans les bras, mais je n’ai toujours pas trouvé de technique pour utiliser un couteau et une fourchette en simultané avec une seule main. Grâce à cette petite défaillance, j’ai considérablement réduit ma consommation de viande – admettons que c’est le prix à payer pour compenser en partie l’affreuse empreinte environnementale des couches jetables de mes enfants en bas âge. Bref, ce midi, vous me trouverez au stand grillades, et ce ne sera pas pour commander un steak haché.

Retrouver ma playlist

Ah, les croco-co ! N’en parlons plus, ce matin, j’ai retrouvé mes écouteurs et supprimé mes téléchargements récents du best of d’Henri Dès et de tous ses acolytes. Je n’ai pas été jusqu’à écouter le journal en podcast, de peur que le retour à la réalité soit trop brutal…

Écouter le silence

Le silence, bon sang ! J’avais presque oublié ce concept tellement réjouissant !

Avoir des sujets de conversation d’adultes

Ce matin, avec mes collègues, on a parlé de cadeaux de Noël, de repas, on s’est demandé si on avait bien dormi et si on s’était couché tard le 31. La conversation a naturellement dévié vers des histoires de gastro et de vomi. Bon okayyy, j’avoue, sur le fond, c’était très similaire à mes échanges avec ma fille de 4 ans.

Mais au moins, on pouvait…

Dire des gros mots

Oh là là pu… rée, ça fait du bien ! C’est quand même super difficile de se censurer pendant 10 jours, pu… naise ! Avec ces petits … galopins qui laissent traîner leurs oreilles partout et qui répètent le moindre juron, on ne peut même plus s’en… guirlander tranquille en voiture avec son con… joint quand le GPS nous donne des indications m… auvaises. C’est em… bêtant, zut à la fin !

Ne pas avoir besoin de se répéter 10 fois

J’ai eu peur de ne pas y arriver du premier coup, à force de m’exprimer comme un disque rayé. Mais j’ai très glorieusement passé le cap en ne souhaitant qu’une seule fois à chacun de mes collègues une très bonne année 2019.

Être prêt à partir en 10 secondes

Ce n’est pas sans rapport avec le point précédent puisque dans mon top 10 des phrases que j’ai répétées le plus de fois, « mets tes chaussures et ton manteau » caracole très nettement en tête. Suivie très probablement de « où est ton manteau ? » et/ou « tu as fermé ton manteau ? ». J’avais oublié le bonheur que c’est de dire « on va prendre un café ? » à des adultes autonomes (l’autonomie, super concept aussi, malheureusement un peu trop abstrait pour les petits), qui ont le bon goût de ne pas enlever leurs chaussures à tout bout de champ et savent s’occuper de leurs effets personnels.

Fermer la porte des toilettes

Et ne pas avoir à faire la conversation en même temps avec un enfant. Tout en ayant le deuxième sur les genoux (l’intimité, encore un concept ingénieux).

Ne pas déprimer le dimanche soir

Oui alors, bien sûr il me reste tout au plus une cinquantaine de réveillons à vivre. Et évidemment moins en compagnie de l’intégralité des gens que j’aime. Sans compter que partir en Sicile au mois de décembre est une initiative largement validée et qui nous a apporté son lot de vitamine D, de gluten et de visites culturelles. Mais qu’est-ce que tout cela peut bien peser face à la beauté du quotidien (parisien) (en hiver) ? Hin ? Bon !

Alors, bonne reprise à tous !

13 commentaires sur “10 bonnes raisons de se réjouir de la reprise !

Ajouter un commentaire

  1. 😂, la répétition, c’est tellement ça … et si tu as des gants, « où sont passé, ces pu … de gants », et j’avoue, pourquoi, pourquoi, un enfant enlève systématiquement ses chaussures même quand tu lui as dit « on repart tout de suite » 😑

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :